Institut de Linguistique Appliquée (ILA)Cliquez sur le bouton pour atteindre le lien

Négation et mots-n en baoulé avec quelques éléments de comparaison en agni indénié et en akyé

Cette étude est une contribution à la description des langues ivoiriennes en général
et des langues kwa en particulier. Elle vise à identifier et à donner la position du marqueur
de la négation en ébrié. En effet, il ressort de cette investigation que l’élément déterminant la
négation dans cette langue est le morphème
lé. Il devient nɛ̰ à la première et à la troisième
personne du singulier et
ne à la deuxième personne du pluriel. Il a un ton bas quand le
segment qui le précède porte un ton bas et un ton haut quand celui-ci a un ton haut. Ce
morphème occupe plusieurs positions dans l’énoncé négatif. Il se place entre le sujet et le
verbe (impératif, injonctif, accompli et habituel négatif) ou entre le sujet et le morphème
aspecto-modal (l’intentionnel négatif) ou encore entre le morphème aspecto-modal et le verbe
(progressif et le futur négatif).

 

  • Date:  2020-01-09 17:03:00
  • Auteur: KOFFI Koffi, N’GUESSAN Konan Bertie & KOUASSI Kan Guillaume
Retour